Les langages de programmation seront appris la prochaine rentrée

En France: Les langages de programmation seront appris la prochaine rentrée aux élèves britanniques avec l’aide du secteur privé et des universités. Le ministre britannique de l’éducation Michael Gove, s’exprimant lors du salon BETT sur la technologie éducative à Londres, a annoncé une réforme de l’enseignement de l’informatique dans les écoles, afin de relever le niveau assez faible en informatique des jeunes diplômés, et de répondre aux attentes des entreprises.

L’initiation des élèves en informatique est actuellement basée sur la saisie rapide avec l’ordinateur, comment créer et enregistrer des documents Word, utiliser un tableur Excel ou encore dessiner sur ordinateur.

Ce système est vertement critiqué par les entreprises qui font face à une pénurie de diplômés ayant des bonnes connaissances en informatique.

De nombreux rapports alarmistes ont fustigé le niveau dramatiquement bas des connaissances informatiques des jeunes anglais. « Beaucoup trop de jeunes diplômés qui postulent chez nous n’ont même pas un niveau basique en maths, physique et programmation », remarque un responsable du studio Blitz Games.

Gove, pour sa part, trouve que le système actuel est inadéquat et pourrait même nuire aux perspectives économiques de la Grande-Bretagne.

Pour pallier à cela, le ministre britannique a lancé une consultation nationale, afin de supprimer ce cursus et adopter celui permettant de former des jeunes en mesure de travailler à la pointe du changement technologique.

« Au lieu de voir nos élèves s’ennuyer à mourir dans des cours leur apprenant comment utiliser Excel et Word, nous pourrions voir nos enfants à 11 ans être capables d’écrire des animations simples en 2D sur ordinateur » a déclaré Michael Gove « A 16 ans, ils pourront écrire leurs propres applications pour smartphones et à 18 ans, écrire même leur propre langage de programmation ».

Gove aurait donc l’intention de mettre sur pied un nouveau système « open source », ou les écoles auront la liberté sur le choix de ce qui doit être enseigné, tout en mettant l’accent sur la pratique de la programmation.

Les écoles devront se tourner vers les universités et le secteur privé, afin de développer les ressources adaptées.

Les réformes annoncées par Michael Gove ont été bien accueillies par les entreprises. Le seul obstacle actuellement serait le faible niveau des enseignants chargés des cours d’informatique.

Leave A Comment

You must be logged in to post a comment.